L'église Saint Guy

Les nouceaux travaux en 2015

La mairie a décidé en conseil municipal de réhabiliter l'intérieur de l'église et a donc lancé les études auprès des services de l'état et de l'architecte.

Origines et histoire de l'église

L’église de Damvix fut construite entre 1849 et 1864 par l’architecte Garnereau. Le clocher, élevé par Victor Clair, date de 1879. Édifice de style « néo-grec » ou basilial, cette église s’apparente à quelques autres vendéennes, bâties à cette période selon les mêmes critères architecturaux et décoratifs : église Saint-Louis de La Roche-sur-Yon, église de Saint-Hilaire-de-Loulay, église Saint-Pierre de Doix.

L'église Saint-Guy se compose de trois nefs et de piliers carrés soutenant un plafond à caissons peints sur une voûte de lattes en bois. Elle possède un programme de vitraux dessinés par M. Chapuis vers 1960 et réalisés par le maître verrier Gouffault d’Orléans. Ces vitraux représentent les scènes de la Bible, de la Création au Jugement Dernier.

Au-dessus de la tribune se trouve un vitrail de Gaston Chaissac peint en 1962 pour « donner une note futuriste à votre sanctuaire (...), en collaboration avec vos paroissiens, voire avec vos enfants de choeur ».

Travaux de restauration

L'’édifice est très dégradé : l’habillage des poutres porteuses des murs gouttereaux de la nef s’est fendillé, obligeant la mise en place de filets de sécurité pour recueillir les chutes de plâtre. La toiture fuit et des taches d’eau apparaissent en de nombreux endroits du plafond. Les lames de bois décoré de la voûte en berceau pourrissent et les murs gouttereaux sont déformés.

Trois tranches de travaux sont programmés, comprenant la consolidation de l’édifice, les travaux de maçonnerie, couverture et charpente, pour un montant global de près de 800.000 euros hors-taxe. L’intervention sur les décors et les vitraux se fera postérieurement.

La fondation du patrimoine et l'église de Damvix

Une souscription a été lancée avec le concours de la Fondation du Patrimoine. Elle a pour vocation de mobiliser la population autour de ce projet représentatif du patrimoine local. La souscription permet d’affirmer sa citoyenneté à travers une démarche solidaire et populaire, de réduire le coût porté à la charge de la commune et de bénéficier d’importantes déductions fiscales.

Merci pour votre généreuse contribution !